déèsse du mais.jpg

DÉÈSSE DU MAIS, 2014

115 X 35 cm, crayon de couleur

Ce dessin fait référence à une gravure découverte dans le livre Soleil Hopi, représentation symbolique de la déèsse du mais chez les indiens Hopi ( Amérique du Nord, voisin des Navajos )

En nahualt le mot Tonantzin désigne à la fois la déèsse Terre et le mais, ils sont intimement liés.

L'importance de cette plante est avérée dans beaucoup de culture sud-américaine, elle est l'équivalent du blé pour nos temps moderne et notre culture, le blé au sens propre comme au figuré, c'est à dire la véritable richesse,  ce grain qui s'offre et se démultiplie, ce grain qui s'inscrit dans le cycle de la vie.